You dont have javascript enabled! Please enable it!

Marketing des réseaux sociaux : histoires d’algorithmes Copy

Bienvenue dans le monde merveilleux des algorithmes et des réseaux sociaux. Un univers fantastique où toutes vos interactions sont dictées par une intelligence artificielle qui classe, note, affiche ou masque vos publications au gré de critères parfois obscurs. Décryptage…

Comprendre les algorithmes des réseaux sociaux pour mieux performer

Je ne vais pas vous donner une définition complète de l’algorithme, normalement c’est une notion que vous devez connaître. Simplement, sur les réseaux sociaux, ce sont aujourd’hui ces fameux algorithmes qui gèrent l’affichage des contenus et les classent au regard d’un score obtenu selon différents critères.

Depuis la mise en place de l’Edgerank de Facebook, ils sont devenus incontournables sur toutes les plateformes sociales, d’Instagram à Pinterest en passant par Twitter ou même Linkedin. Plusieurs raisons et objectifs sont mis en avant pour justifier leur utilisation :

  • Faire à face à une quantité toujours grandissante de contenu 
  • Proposer des publications personnalisées et adaptées à vos centres d’intérêt 
  • Privilégier les contenus riches et de qualité 
  • Vous rendre encore plus accroc aux différentes plateformes (évidemment ce n’est pas assumé publiquement, mais c’est une des raisons).

Comment fonctionnent les algos des principales plateformes sociales ?

Les algorithmes des réseaux sociaux fonctionnent à peu près tous sur la même logique : sélectionner des contenus à afficher en fonction du type de post, du moment de la publication et du public cible. Mais chaque plateforme possède ses propres critères de ranking. Voici quelques pistes pour vous aider à mieux comprendre.

Facebook

Même si Facebook communique très peu, voire pas du tout sur l’Edgerank, l’algorithme qui rend fou les community managers depuis 2013, on sait qu’il repose sur 3 principes :

  • L’affinité qui se mesure en fonction du volume d’interactions que vous entretenez avec l’utilisateur ou la page auteur de la publication 
  • Le type de publication : les contenus enrichis de photos ou de vidéos obtiennent de meilleurs résultats que les simples statuts par exemple 
  • La temporalité : plus une publication est récente, plus elle a de chance d’être vue et remontée dans le fil d’actualité des utilisateurs.

Instagram

Lancé en 2016, l’algo d’Instagram ressemble à s’y méprendre à l’Edgerank de Facebook. Son objectif : présenter dans votre fil d’actualité les posts jugés comme étant les meilleurs ou les plus importants. Là encore, la sélection de publications qui s’affichent dans votre fil est basée en partie sur les affinités et les interactions que vous entretenez avec vos abonnements.

Depuis 2 ans environ, l’engagement sur les posts Instragram ne fait que décliner, notamment pour les profils qui comptent un nombre important d’abonnés. La part des posts sponsorisés par rapport aux publications classiques a également augmenté et représente environ 20 à 25 % des publications de votre fil.

Twitter

La mise en place de la timeline algorithmique de Twitter a fait bondir les utilisateurs de la dernière plateforme sociale à utiliser encore un fil chronologique. Depuis cette MAJ importante, vous pouvez voir dans votre fil des tweets de personnes suivies par certains de vos abonnés, des suggestions ou une section « Au cas où vous l’auriez manqué ».

Le ranking de Twitter se fait selon plusieurs critères :

  • L’engagement (clics, RT, likes, commentaires) 
  • Le rapport entre l’engagement sur votre dernier tweet et l’engagement moyen sur vos autres publications 
  • La date de publication du tweet 
  • Les médias publiés dans le tweet 
  • Le temps passé à consulter le tweet même si le lecteur ne s’engage pas 
  • Les habitudes de consultation de vos lecteurs.

Pinterest

Avec plus de 175 milliards d’épingles et 3 milliards de tableaux, Pinterest est devenu incontournable chez les blogueurs et les créateurs de contenu. Depuis 2015, l’algorithme Pinnability aide les utilisateurs de la plateforme à trouver plus facilement les épingles qui les intéressent, en fonction de leurs centres d’intérêt.

Le classement des épingles sur Pinterest se base également sur un système de score. En effet, la qualité d’une épingle est déterminée en fonction du taux de clics sur l’épingle, des likes, des repins, des commentaires et des clics sur le lien. Mais d’autres critères comme la nouveauté, la popularité de l’épingle ou le profil de l’utilisateur entrent en compte dans ce classement.

Tik Tok

Grâce à une IA puissante, l’algorithme de Tik Tok est capable d’analyser le contenu d’une vidéo en retranscrivant le langage en texte par exemple. Ensuite, la plateforme va « tester » votre contenu auprès d’un petit groupe d’utilisateurs puis attribuer un score à la vidéo en fonction : du taux de revisionnage, du taux de complétion, du nombre de likes, de commentaires et de partages.

Si le score dépasse un certain seuil, alors la vidéo est diffusée plus largement à travers la communauté et peut éventuellement devenir virale. Comme sur les autres réseaux sociaux, les publications sont proposées aux utilisateurs en fonction de leurs affinités, des vidéos qu’ils visionnent et des comptes qu’ils suivent.

Linkedin

L’algorithme de Linkedin quant à lui est capable d’attribuer des scores de pertinence personnalisés pour chaque utilisateur. Si par exemple vous tapez une requête dans la barre de recherche de Linkedin, vous verrez les mêmes résultats que les autres, mais dans un ordre différent. Les résultats sont calculés en fonction de votre profil, de votre activité et de votre cercle de relations.

Comment rester visible sur les réseaux sociaux ?

C’est la grande question de tout entrepreneur digital : comment bâtir sa présence sur les réseaux sociaux et surtout comment rester visible à l’heure des algorithmes ? Voici mes 5 conseils pour gagner en visibilité :

  • Être présent au bon endroit : inutile de se battre avec tous les réseaux sociaux, c’est une perte de temps et d’énergie. Vous devez vous investir là où se trouve votre communauté et sur le ou les réseaux qui vous apportent le plus de résultats. 
  • Publier de manière régulière : il faut absolument garder le lien et publier plusieurs fois par semaine pour augmenter la visibilité de vos posts.
  • Utiliser le test and learn : pour trouver les contenus les plus pertinents, n’hésitez pas à tester plusieurs formats à différents moments de la journée, pour analyser les retombées.
  • Réagir à l’actualité de votre secteur et faire preuve d’originalité.

Investir dans la publicité pour vous faire connaître.

Publier un commentaire

Laisser un commentaire

error: